La Respiration Abdominale

Un outil de gestion de stress

Et si on s’accordait une pause pour se recentrer…

Comment la pratiquer

La respiration abdominale, encore appelée respiration ventrale, permet de se reconnecter à soi-même. Naturelle et instinctive, c’est la respiration que nous pratiquons dès la naissance et que nous avons tendance à perdre, notamment en situation de stress. En état de stress, la respiration s’accélère de façon involontaire et s’accompagne d’une sensation de compression thoracique et de blocage de la respiration. Le vécu de la situation stressante entraîne des réactions physiologiques  tels que maux de ventre, maux de tête, tensions musculaires…

Lors de la respiration abdominale, le diaphragme (muscle essentiel à la respiration, situé entre le thorax et l’abdomen) , s’étire et se contracte ce qui va donner une plus grande amplitude aux poumons et donc mieux oxygéner le sang et le cerveau

– Inspiration : le diaphragme, s’abaisse par une poussée vers l’abdomen ce qui gonfle le ventre

– Expiration : le diaphragme remonte  alors que le  le ventre se rétracte vers la colonne vertébrale

 

Selon les besoins de la situation, il est possible d’adapter la respiration abdominale :

 


 

  •  

Les bienfaits

Si une meilleure oxygénation du sang et du cerveau favorise l’élimination des toxines et tensions il faut souligner aussi les bienfaits suivants :

  • mécaniques et physiologiques : régulation du rythme cardiaque, massage du foie, des intestins et des autres organes et décongestionnement des déchets et toxines du corps.
  • chimiques : échanges gazeux avec le sang au niveau des alvéoles pulmonaires.
  • énergétique : accumulation d’énergie dans le centre de gravité énergétique du corps, pour être canalisée et redistribuée vers l’ensemble du corps.
  • psychique, émotionnel et spirituel : meilleure concentration, détente, amélioration de la confiance en soi, de la gestion du stress, des émotions et des tensions, aide à l’endormissement.

 

image Pixabay par Eko Pramono

Petit moment de détente à essayer

Installez-vous confortablement assis , bras et jambes décroisés détendus. Les pieds  à plat sont bien ancrés au sol.

Prenez un temps pour prendre conscience des points de contact de votre corps sur le dossier, l’assise, le sol. 

Aidez-vous, si vous le souhaitez, d’une main posée sur votre ventre par dessus le nombril, ou bien de vos deux mains, l’une placée sous le nombril et l’autre au dessus de ce dernier,

Fermez les paupières et acceptez de vous mettre en pause mentale et corporelle. Laissez s’échapper  les pensées qui se présentent.

Inspirez calmement par le nez sur 4 temps et sentez le ventre qui se gonfle, la main se soulève

Retenez votre respiration sur 4 temps

Soufflez par la bouche calmement sur 6 temps et sentez le ventre se dégonfler, la main s’abaisse

Retenez à nouveau 4 temps

Reprenez le cycle. Vous pouvez amplifier les mouvements progressivement.

Sur chaque expiration visualiser votre corps qui se relâche doucement, les muscles qui se détendent, les doigts qui se décrispent…zone par zone ressentez la détente. Profitez de ce moment de récupération.

N’hésitez pas à pratiquer régulièrement pendant des pauses dans la journée sans toutefois dépasser les 5 minutes au risque de créer un état de somnolence. Vous gagnerez en concentration et efficacité.,

image Pixabay par Shahariar Lenin

Méthode simple et efficace, On retrouve la respiration abdominale dans la pratique de yoga, arts martiaux, le chant, la sophrologie, la pleine conscience car elle permet d’évacuer les tensions corporelles et émotionnelles.  Alors n’hésitez pas …

Share on

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.