PASSER UN HIVER SEREIN

PASSER UN HIVER SEREIN

Manque de lumière, froid, pluie, contexte sanitaire et économique compliqué…Nous n’avons pas la maîtrise de tout mais s’il y a une chose que pouvons prendre en main, c’est notre bien-être. 

Alors pour passer un hiver le plus sereinement possible, et même si tout est au ralenti : passons en mode ACTION

Alimentation : on booste sa résistance et on fait le plein d’énergie

Si on se base sur le fait que 70% des cellules de l’intestin travaillent pour notre immunité, alors chouchoutons cet intestin en se nourrissant sainement. 

On fait le plein de vitamines, toutes essentielles au fonctionnement de notre organisme, et chacune ayant sa spécificité. On va insister sur celles qui : 

  • renforcent le système immunitaire, 
  • participent à la défense de l’organisme, 
  • sont antioxydantes, 
  • favorisent la production d’énergie et soutiennent les métabolismes…

…. j’ai nommé comme gagnantes les vitamines D, C, B, A (voir même A,B, C, D!! )

N’oublions pas non plus les minéraux, et particulièrement : 

  • le magnésium pour lutter contre la fatigue et contribuer au bon équilibre nerveux,
  • le zinc, antioxydant  et essentiel au maintien de l’immunité.

Notre assiette est le premier levier pour apporter tous ces micronutriments et être en forme. D’une façon générale on varie l’alimentation car chaque aliment apporte sa petite touche spécifique : 

  • une majorité de légumes (notamment les verts!) et fruits frais, de saison (cuits et crus), 
  • des oléagineux et fruits secs,
  • des fruits de mer,
  • des poissons gras,
  • des oeufs,
  • un peu de viande (on limite surtout la viande rouge),
  • des légumineuses et céréales à faire tremper à l’avance et/ou germer, pour une meilleure absorption des minéraux et éviter les ballonnements.

Pour ne rien perdre on adopte une cuisson douce, savoureuse et saine…(ça tombe bien la saison des barbecues est terminée!). 

Et si on mijotait des plats chauds qui font du bien : un bon potage bien épais, un pot-au feu, … Attention; je n’ai pas dit raclette, tartiflette! On se fait plaisir mais ce n’est pas parce que c’est l’hiver qu’il faut manger à chaque repas lourd et mauvais gras! 

En parallèle, on fait la chasse aux produits raffinés, transformés,  qui sont dépourvus de vitamines et minéraux mais regorgent de sucre, de sel, et autres additifs, exhausteurs de goût…bref que des trucs pas top pour notre corps. 

Selon notre terrain, certains aliments sont indiqués recommandés, d’autres non. Il est, par ailleurs, possible que l’alimentation ne suffise pas à apporter les quantités suffisantes de vitamines et minéraux et qu’une supplémentation soit nécessaire. 

Le praticien en naturopathie est là pour vous accompagner et vous conseiller, toujours en complémentarité à un suivi médical. Il vous transmet différents outils pour que vous deveniez l’acteur de votre bien-être.

Détente physique et émotionnelle au rendez-vous

L’hiver, on est au ralenti et c’est normal, il faut écouter son corps…mais maintenir une activité physique régulière est essentiel.

Le sommeil est important pour permettre au corps de se régénérer. Nous avons besoin de dormir suffisamment avec des heures régulières de coucher et de lever. En cas de troubles du sommeil, il existe là encore des outils pour vous aider à retrouver un sommeil suffisant et de qualité.

On se fait du bien, avec un bain chaud, une infusion et un bon livre, un jeu de société en famille.

Vous connaissez cette douce sensation qui vous enveloppe lorsque vous revenez d’une bonne promenade au froid et que vous rentrez prendre une boisson chaude? Alors si on profitait du temps libre pour s’aérer!

Mais aussi : Yoga, relaxation, méditation, respiration abdominale, … Pour libérer les toxines,  on pense brossage du corps à sec… et pourquoi pas réflexologie qui vise à rééquilibrer le corps, relancer la vitalité et libérer les tensions.

 

Quelques plantes en soutien

Là encore la consultation d’un naturopathe permettra de choisir les plantes les plus adaptées ainsi que les conditions de prises, tenant compte des contre-indications et interactions.

Pour stimuler l’immunité on peut envisager :  l’astragale, l’échinacée, le ginseng, les huiles essentielles d’eucalyptus radié, de ravintsara, tea tree, origan compact, thym thujanol, cannelle…

Share on

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.